Texte des jeudisTextes Cinéma

Anne CAIX, 2017

«  A partir du film « Pardonnez-moi » de Maïwenn, entre réalité et fiction, la construction des mythes familiaux. » 

Jeudi de l’Apsyfa du 9 Février 2017  – Thème : De la rêverie familiale à la mythopoïèse

Résumé du film : C’est une sorte d’auto-fiction. Maïwenn raconte et joue l’histoire d’une jeune femme, Violette, enceinte, qui met en scène son histoire de petite fille battue par son père pendant des années. Son objectif est de connaître la vérité afin que son enfant puisse grandir sans hériter de sa névrose. Elle met en scène un père brutal et froid, une mère égocentrique et immature, et le père biologique d’une de ses soeurs, révélant ainsi un autre secret de famille.

Pour lire la suite, cliquez sur la loupe :