Les Jeudis

Des soirées à thème ouvertes à tous !
Peu à peu des thèmes annuels ont émergé, des demandes extérieures à l’association nous ont interpellés.
Aussi proposons-nous depuis quelques années ces conférences sur un thème choisi et proposé à tous ceux que la thérapie familiale psychanalytique intéresse.

  • Lieu : Visioconférences sur Zoom
  • Horaire : de 20h30 à 22h30
  • Entrée : étudiants : 5 € – professionnels : 8 € – adhérents : gratuit

Le thème et son calendrier en 2022

« Habiter nos lieux et nos liens : Maisons, Familles, Institutions »

L’espace construit nous interpelle de différentes manières : historique, culturelle, affective, esthétique, symbolique, fonctionnelle. Ses aménagements sont des projections, sur le terrain, d’un ordre social et politique. A la fois codeur historique et énonciateur subjectif, l’habitat est une langue qui dévoile les enjeux structurels d’une institution sociale mais aussi la structure inconsciente d’une famille. Première figuration spatiale d’un lien, l’espace habité imprègne notre mémoire et serait, à ce titre, organisateur de notre vie psychique.

Présente dans beaucoup de contes, la maison est un des premiers dessins d’enfants : de  la matrice  originaire à la dernière demeure,  elle peut s’avérer, également,  une médiation créative dans les Thérapies Familiales Psychanalytiques.

Objet esthétique, « poétique », ancré dans le réel du sol, aux prises avec l’imaginaire, dévoilant les liens symboliques, « l’habitat est un miroir » réfléchissant, aux multiples fonctions : contenantes, identifiantes, vecteurs de transmissions, mises en scène d’héritage, contrées de mémoire, surfaces d’illustration des liens d’intersubjectivité et de leur réaménagement, expressions  des espaces d’intimité ou de confusion.

Que nous disent, alors, les murs d’une institution, les portes d’une prison, les fenêtres laissant entrer la lumière, les couloirs obscurs, les chambres des adolescents qui, parfois, ne peuvent se quitter, les maisons qui doivent être laissées,  les berceaux aménagés, les seuils des cabinets de psychothérapeutes ? Et quels sont les effets du déracinement, du déménagement, de l’errance, de ces lieux « sans toit ». Que se dépose-t-il de soi dans les lieux d’hébergement, les internats ? Quel sens donner « aux bureaux non bureaux » des institutions ? Que se joue-t-il lorsqu’une famille ouvre sa porte à un professionnel ?

Toutes ces questions nous amènent à considérer l’habitat comme la figuration d’une projection spatiale d’une vie institutionnelle, d’un groupe familial. Nous interrogerons, alors cet  habitat révélateur en croisant les regards d’horizons complémentaires.

Cliquez sur le calendrier ci-dessous pour télécharger la liste de nos Jeudis Visio 2022 :